Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ma vie avec un anneau gastrique

Qu'es-ce que l'hyperinsulinisme?

27 Juin 2010, 15:32pm

Publié par Maya

J’ai eu un problème d’hyperinsulinisme qui m’a fait prendre beaucoup de poids. Ce problème est maintenant résolu, mais je voulais tout de même vous expliquer comment il a joué un rôle dans ma prise de poids.

 

Lorsqu’on mange un produit qui contient des glucides (comme le pain, les féculents, les fruits, le sucre, …), ils sont digérés et transformés en glucose. Le glucose traverse ensuite la paroi de l’intestin et passe dans le sang : la glycémie, c’est-à-dire la quantité de glucose dans le sang augmente.

 

A son niveau de base, à jeun, la glycémie est d’environ 1g par litre de sang. Son augmentation après un repas entraine la fabrication d’une hormone : l’insuline. Le pancréas, une glande digestive située derrière l’estomac, fabrique l’insuline et l’envoie directement dans le sang.

 

Le rôle de l’insuline est de faire baisser la glycémie afin de la ramener à son niveau de base, 1g/L environ. Chez un individu dont le métabolisme est normal, la sécrétion d’insuline est proportionnelle à l’importance de la glycémie.

 

L’insuline va stimuler le phénomène de lipogenèse, c’est-à-dire le stockage du glucose en trop dans le foie, les tissus musculaires et les tissus adipeux sous forme de graisse (triglycérides). L’insuline stimule donc le phénomène de stockage et empêche le phénomène de déstockage lorsqu’elle est présente dans le sang.

 

L’hyperinsulinisme est défini comme la sécrétion exagérée d’insuline par le pancréas. Il provoque donc un excès d’insuline dans le sang, appelée hyperinsulinémie.

 

La réponse insulinique est disproportionnée par rapport à l’excès de glycémie. L’insuline va donc jouer son rôle et faire baisser la glycémie en stockant le glucose sous forme de graisse. Mais comme il y a trop d’insuline, la glycémie va descendre bien en dessous de 1g/L de sang et le corps va stocker beaucoup plus de graisse que la normale, ce qui entraine la prise de poids.

 

La glycémie tombe donc très bas, mais comme l’organisme contient de l’insuline, il ne peut pas y avoir le phénomène inverse de déstockage de graisse pour remonter cette glycémie. L’individu se trouve alors en hypoglycémie et se sent mal, donc il va manger. Et c’est reparti pour un tour, il y a libération excessive d’insuline, c’est un cercle vicieux… Cette suralimentation conduit elle aussi à la prise de poids.

Commenter cet article